Lifting du visage : élimine les rides du visage et du cou

Le lifting corrige les signes du vieillissement cutané du visage et du cou, redonnant jeunesse. Comment faire et combien coûte la chirurgie de rajeunissement du visage.

Le lifting facial est la chirurgie visant à améliorer l’apparence du visage, à corriger le relâchement des tissus et à réduire les signes du passage du temps.

La peau, en effet, au fil des années perd progressivement son élasticité ainsi que son amincissement. Se forment ainsi des rides, qui apparaissent d’abord dans les zones les plus soumises aux mouvements mimiques (contour des yeux et de la bouche), puis s’étendent au reste du visage et du cou. Le lifting doit donc nécessairement avoir deux objectifs principaux :

  • Réduire la quantité de peau là où elle est trop abondante
  • Pour lifter les structures musculaires détendues, véritable soutien du plan cutané

Comment se déroule la chirurgie du lifting du visage

L’incision classique du lifting commence à partir de la région des tempes, descend devant et derrière l’oreille, puis se retourne et se termine dans les cheveux à la nuque. La peau ainsi libérée est alors repositionnée en éliminant l’excédent, et en traitant en même temps le plan musculaire profond. En effet, normalement, en plus de retendre la peau du visage, il agit également en profondeur sur la structure définie comme SMAS (système musculo-aponévrotique) qui permet de repositionner en profondeur les tissus détendus, garantissant un résultat plus durable.

Il existe des cas où l’intervention partielle dite « mini-lifting » est suffisante, qui consiste uniquement en une traction de la partie supérieure du visage pour obtenir le relèvement du sourcil et l’ouverture du coin externe de l’œil, ou pour traiter seulement la région du cou par une incision derrière l’oreille.

Lorsque nécessaire, une petite incision peut également être pratiquée sous le menton ce qui permet l’élimination de l’excès de graisse et le lissage des bandes verticales provoquées par les muscles du cou.

L’opération de lifting est réalisée sous anesthésie locale et sédation et en régime hospitalier de jour ou avec une nuit d’hospitalisation. Elle dure généralement 2 à 3 heures et est fréquemment associée à une blépharoplastie ou un lifting des paupières et un resurfaçage au laser. Bien des fois donc, pour redonner au visage la plénitude nécessaire, il est possible de recourir, en association avec le lifting, à la lipostructure. Avec ce type de chirurgie, la plénitude et la vigueur de la jeunesse sont restituées au visage, en greffant de la graisse prélevée sur d’autres zones du corps grâce à une petite liposuccion.

La graisse est injectée de manière précise et uniforme avec des microcanules, après avoir été purifiée et rendue compacte par passage dans une centrifugeuse spécifique.

Après l’intervention, un pansement compressif est posé qui sera retiré le lendemain matin. Après deux jours, il est possible de se laver la tête et de prendre une douche. Les points de suture sont retirés progressivement à partir du cinquième jour après la chirurgie. Les ecchymoses autour des yeux et sur le cou sont presque la règle et disparaissent en huit à dix jours. L’inévitable gonflement post-opératoire a tendance à s’atténuer en deux semaines. Les cicatrices, quelques mois après l’opération, sont pratiquement imperceptibles s’il n’y a pas de tendances individuelles à l’hypertrophie. Une sensation de tension peut être ressentie dans la nuque et près des oreilles pendant environ deux mois.

Visite préopératoire : comment se déroule-t-elle ?

La visite pré-opératoire à la chirurgie lifting du visage est réalisée en évaluant quelques éléments importants :

  • Le type de peau présent
  • Les habitudes du patient (tabagisme, exposition au soleil, etc.)
  • Les caractéristiques du tissu élastique de la peau
  • Attentes

Concernant ce dernier élément, techniquement il est possible d’obtenir des résultats qui peuvent ne pas être ceux attendus par le patient et donc même un résultat brillant peut ne pas être satisfaisant. Pour le Dr Fabio Abenavoli , il est toujours essentiel de comprendre et d’être clair à la fois sur les résultats possibles, sur les attentes et sur les éventuels succès partiels. En fait, cela protège le Patient des déceptions et des insatisfactions.

Fumer, par exemple, limite la possibilité d’un détachement important et donc limite également les résultats qui peuvent être obtenus. Une exposition importante au soleil favorise un temps de maintien plus court du résultat obtenu.Tous éléments qui doivent être bien transmis aux éventuels Patients intéressés par la chirurgie. Pour le reste, les résultats attendus doivent être naturels et conformes à l’âge chronologique de la personne concernée. Avoir le visage d’une jeune femme ayant un âge très avancé n’est ni physiologique ni harmonieux. La chirurgie doit être respectueuse des lois naturelles offrant cette fraîcheur, cette détente et cette harmonie que nous désirons tous. Les plaies chirurgicales sont ensuite fermées à l’aide de sutures internes et uniquement de colle externe.

Opération chirurgicale

Le lifting facial est généralement effectué sous anesthésie locale et sédation afin d’éliminer l’anxiété de la chirurgie elle-même. À la fin de l’intervention chirurgicale, un pansement compressif est utilisé jusqu’au lendemain, lorsque le patient peut prendre une douche et couvrir les plaies chirurgicales et les ecchymoses éventuelles avec un apprêt teinté.

Les incisions chirurgicales varient selon le type de chirurgie et l’étendue du décollement qui doit être effectué pour obtenir le résultat souhaité. Dans tous les cas, normalement, les cicatrices sont très peu visibles sinon « invisibles”.

Options non chirurgicales

Lifting du visage sans bistouri (lifting non chirurgical)

Il existe différentes options pour obtenir un effet « lifting » sans recourir à la chirurgie. Les fils de traction, par exemple, sont capables d’obtenir un résultat très gratifiant sans un traitement très exigeant. Ce sont des fils de matière résorbable (un sucre) qui possèdent sur leur parcours de petites ancres qui, une fois fixées au derme, le maintiennent vers le haut. Ils sont insérés avec une aiguille et ne nécessitent aucune hospitalisation, anesthésie ou postopératoire.

Les résultats, bien sûr, sont plus évidents chez les jeunes et avec une peau qui n’est pas particulièrement relâchée. La durée est de quelques mois mais le traitement est répétable et effectivement dans les semaines qui suivent le premier traitement il est possible de continuer à associer d’autres applications de fils de traction. Il existe aussi des traitements comme la radiofréquence capable d’offrir des améliorations évidentes surtout si associés à des fils de traction : par exemple avec des fillers, de l’acide hyaluronique, mais ils doivent toujours être calibrés aux attentes des patients et à la temporisation des résultats.

Lifting naturel du visage

Les résultats du lifting visage doivent toujours être très naturels. Les visages à la peau « tendue » mais sans harmonie adéquate en traction ou sans position adéquate des volets apparaissent non seulement contre nature mais aussi des signes évidents de chirurgie esthétique. « Témoignage » que normalement tous les patients essaient de ne pas offrir !

Au-delà de l’âge chronologique, l’âge biologique doit être considéré avant une intervention. Souvent, en fait, les personnes très soignées ont une peau très élastique et lumineuse et dans ces cas, même une intervention moins invasive peut offrir des résultats très brillants.

Lifting viso laser

Dans des situations d’atteintes cutanées dues à une exposition excessive au soleil par exemple, ou de perte de luminosité due à une hyperpigmentation diffuse, le laser Erbium peut également être utilisé pour obtenir une nette amélioration du visage, avec un effet de tension comparable au résultat. d’une chirurgie. Le traitement doit se faire sous anesthésie locale avec sédation possible pour les personnes très sensibles. La récupération prend quelques jours au cours desquels des crèmes régénérantes et du repos seront utilisés. En effet, il faut laisser le temps à la peau de récupérer, et à la couche épithéliale la plus superficielle emportée par le laser de se reproduire.

plus d'articles